Radex RD1503+: décryptage d’un détecteur de radiation élitiste !

Nous avons passé l’été à peaufiner nos relevés, d’où notre absence. Septembre s’achève, et une nouvelle croustillante pointe enfin le bout de son nez à l’horizon. En effet, c’est l’heure de vous livrer un verdict complet sur le compteur Geiger Müller Radex RD1503+. Aujourd’hui, météo pluvieuse oblige, nous chaussons nos bottes de pluie et enfilons nos cirés. La balade bucolique va-t-elle révéler tous ses secrets intimes ? C’est ce que nous allons voir dans cet éditorial.

Le contexte

Un après-midi où le crachin se faisait lourd, l’équipe était sur le pied de guerre. Direction les alentours d’une centrale nucléaire pour un test de détection grandeur nature !

radex rd1503+

Vous allez dire : oui, il y a des lieux de promenade plus romantiques. Vous avez raison, mais nos activités nous contraignent à visiter des endroits insolites à la frontière de la dangerosité. Que les radiations soient fortes ou pas, nous avons l’outrecuidance de passer au peigne fin un classique en matière de dosimètre, le fameux Radex RD1503+.

Premières impressions

La marque Radex est une légende dans le domaine de la surveillance de la radioactivité en plein air. Le groupe russe Quarta-Rad détient les parts du label et affiche une forte ambition depuis quelques années. Cette volonté farouche l’a hissé au rang des leaders d’une industrie dont les contours sont marqués par une féroce compétition.

Proposé à un tarif aux alentours de 350€, le Radex RD1503+ traduit l’hégémonie de l’ours soviétique. Ce radiamètre premium se targue d’une précision d’orfèvre, du moins en théorie. Il a été spécialement conçu pour détecter divers types de rayonnements, comme les rayonnements bêta, gamma ou encore les rayons X. Pas de concession chez Radex donc : ici, on fait fi des apparences et on ne laisse filer aucun irradiant potentiel.

Avec un poids léger de 90,72 grammes et des dimensions réduites de 10,16 x 5,84 x 2,54 cm, ce petit boîtier saura séduire les foules de France et de Navarre. Équipé d’un tube Geiger-Müller SBM 20-1, il dispose d’une technologie adéquate, à l’aise dans les environnements à risques.

Radex RD1503+ : les chiffres du constructeur

La gamme de mesure, s’échelonnant de 0,05 à 999 µSv/h, est un atout à faire valoir. Les unités s’expriment soit en microsieverts par heure pour les puristes, soit en millirems pour les adeptes qui ont toujours voulu une option alternative.

Notre collectif apprécie le pré-étalonnage d’usine assurant une sensibilité accrue. Le temps de réponse s’avère quant à lui plutôt rapide, puisqu’on n’excédera pas 40 secondes dans l’hypothèse d’un faible niveau de rayonnement. À l’inverse, si les seuils critiques sont franchis, l’alarme se déclenche quasi instantanément. Les intervalles d’enregistrement incluent des fourchettes comprises entre 1 minute et 24 heures.

Autres caractéristiques notables du Radex RD1503+

Le détecteur a une apparence solide et est immaculé d’un blanc particulièrement élégant. Malgré la présence d’un écran monochrome, le moniteur embarque un système de rétroéclairage.

Lire aussi :  Carpower

L’avertisseur sonore et vibratoire est assez puissant; nous n’avons décelé aucune anomalie de ce côté-là. Enfin, sachez que ce dispositif portatif vous sera livré avec 2 piles alcalines et un manuel d’utilisation en anglais. La consommation anecdotique du radiamètre vous garantit une autonomie prolongée de plusieurs années.

Des commandes intuitives

Pour être sûr d’avoir un œil sur les radiations indésirables, les concepteurs ont doté le Radex RD1503+ de la manière la plus ergonomique possible, c’est-à-dire avec une paire de boutons activables par de simples pressions du pouce :

  • Un destiné à l’allumage, l’éteignage et la prise de mesure ;
  • L’autre servant à régler le volume de l’alarme ou accéder au mode silencieux.

Les baroudeurs ou itinérants ultra-nomades seront donc ravis d’emporter un compteur Geiger facile à utiliser.

Radex RD1503+ : soyez maître de votre environnement ou presque…

Les champs d’application demeurent variés. Comme mentionné précédemment, le radiamètre Radex RD1503+ se distingue par sa fructueuse versatilité en Off-Grid. Il se trouve qu’à domicile, ce mi-dosimètre aura également sa carte à jouer. Étant à l’extérieur l’espace d’une journée, nous ne pouvons entièrement certifier la véracité de nos propos. L’équipe estime néanmoins qu’il offre un degré de précision hors du commun.

L’unique ombre au tableau, selon nous, réside dans le fait que cet appareil ne mesure pas les concentrations de radon. Le radon, souvenez-vous, est ce gaz inodore, invisible et mortel qui hante les vieilles bâtisses et les caves de certaines régions françaises. Ce fléau méconnu tue chaque année des centaines de personnes. Pour pallier cela, il faudra se tourner vers un détecteur de radon. Revenons-en au Radex RD1503+, car nous aimerions terminer sur une note un peu négative. En effet, les technophiles rebrousseront sans doute chemin à la vue de ce détail : le prototype 1503+ ne dispose pas d’application mobile pour un suivi en temps réel. Un constat regrettable en 2023, surtout pour un compteur Geiger positionné sur une tranche tarifaire élevée.

Radex RD1503+ : Bilan final et conclusions de nos expérimentations

Le Radex RD1503+ se rapproche d’un compteur Geiger professionnel, dont les prix s’envolent à plusieurs milliers d’euros. Lors de notre périple aux abords de la centrale de Fessenheim, l’appareil a émis un signal sonore en seulement 37 secondes, une prouesse ! Même si nous ne le souhaitons pas, une catastrophe nucléaire telle que celles de Tchernobyl ou Fukushima mettrait en lumière les capacités spectaculaires de ce dosimètre.

Digression mise à part, nous apprécions la fluidité relative du cadran et le plaisir ressenti en ayant ce gadget entre les mains. Il présente des points négatifs, notamment l’absence de certaines fonctionnalités, mais en contrepartie, vous bénéficiez de toute l’expertise de Radex. Outre la durabilité, c’est véritablement un gage de qualité.

 Avantages : Radex RD1503+ 

  • Précision très bonne dans la détection des rayonnements ;
  • Compact et léger ;
  • Équipé de technologie fiable (tube Geiger-Müller SBM 20-1) ;
  • Large spectre de mesure (0,05 à 999 µSv/h) ;
  • Sensibilité fine grâce au pré-étalonnage ;
  • Réponse rapide avec alarme instantanée pour seuils critiques ;
  • Design élégant et solide.

Inconvénients : Radex RD1503+

  • Ne détecte pas le radon ;
  • Absence d’application mobile pour suivi en temps réel ;
  • Prix élevé ;
  • Manuel d’utilisation uniquement en anglais ;
  • Écran noir et blanc.

Laisser un commentaire