Les meilleurs détecteurs de radon en 2024

Le radon est un produit issu de manière naturelle de la décomposition de l’uranium présent dans les roches magmatiques profondes et les sols. Il pénètre à l’intérieur des habitations par les fissures des fondations, s’accumulent progressivement jusqu’à devenir un élément perturbateur pour la santé. Ce gaz toxique peut causer des symptômes bénins tels que des maux de tête récurrents et même avoir des conséquences fatales, en raison de ses propriétés cancérigènes.

L’exposition au radon peut survenir dans n’importe quelle habitation, y compris la vôtre. Ce gaz incolore, inodore au demeurant insipide, ne se détecte pas si facilement. Pour savoir si vous courez un risque potentiel, il est possible d’utiliser un détecteur de radon afin de mesurer les taux présents dans l’atmosphère de votre domicile, et cela sans avoir recours à un professionnel.

Les meilleurs détecteurs de radon vous alertent de la présence de cette substance cancérogène en mesurant les taux de radon sur une période de quelques jours, quelques mois ou de manière plus régulière.

L’utilisation d’un système d’élimination du radon est vivement recommandée, surtout si les ratios constatés dépassent 4 pico curies par litre d’air (pCi/L). Aujourd’hui, il n’existe malheureusement pas de proportions considérées comme dénuées de tout danger. Ainsi, il semble primordial de prendre les devants dans le but de protéger sa famille et ses proches

Cette image montre le mode d'infiltration du radon dans une maison.

Comment nous élaborons notre sélection ?

Nous vous avons concocté un palmarès des options actuelles les plus intéressantes. Un usage domestique exige des produits conformes aux normes sécuritaires et d’hygiène sanitaire. Nous avons veillé à tenir compte des principaux aspects incontournables. Dans notre investigation, nous avons mis un point d’orgue sur la précision, l’ergonomie et la facilité d’usage. Ce dernier détail nous paraît essentiel, car un appareil technique se doit d’être accessible et plutôt simple à appréhender

La sélection inclut des fonctionnalités supplémentaires. Les lubies des acheteurs varient au gré des vents. Certains dispositifs se branchent et permettent de recevoir des informations en temps réel sur un Smartphone. D’autres boîtiers intègrent des batteries internes avec des mécanismes compatibles avec les récentes technologies domotiques

Vous l’aurez compris, notre enquête englobe un large spectre de tarifications. En effet, les prix évoluent de manière hétéroclite selon le modèle, la gamme de détecteurs visés. Dans un cadre pareil, il n’est pas rare de voir les coûts s’envoler très rapidement.

Tout comme les compteurs Geiger, ces outils peuvent atteindre un investissement de plusieurs centaines d’euros.

Les 3 meilleurs détecteurs de radon en 2024

Peu importe, le dosimètre en question, car avant tout achat il faudra s’assurer de la viabilité de l’appareil. Nous le citons précédemment, les caractéristiques sont prédominantes et nous amènent à pousser la réflexion très loin. Bonne nouvelle, dans cette rubrique nous présentons une cohorte des meilleurs détecteurs de radon que vous pourrez trouver en 2024.

  •  Détecteur de radon portable Airthings Corentium Home

La marque Airthings se démarque en toute splendeur puisqu’elle commercialise un dosimètre radon indépendant de la charge à une prise murale électrique. Sa batterie offre une polyvalence, et l’utilisateur aura le luxe de pouvoir effectuer des tests un peu dans n’importe quel endroit de la maison

Bien sûr, il est vivement conseillé de suivre scrupuleusement les recommandations du fabricant. Respecter les consignes nourrit la certitude d’obtenir des résultats plus optimaux en termes de métriques

– Avantages

Le modèle de Airthings propose un affichage clair et visuel. L’écran précise les données à courte et à longue échéance. Il identifie également la volatilité sans pour autant sacrifier les statistiques de moyennes générales lissées dans le temps. Notons aussi un gros point positif, les informations générées se sauvegardent dans un rapport. Le compte rendu est envoyé automatiquement à un laboratoire sous un délai de 24 heures, et cela gratuitement

Les caractéristiques du produit se résument en quelques lignes. Nous apprécions le côté portatif et mobile du détecteur. Au niveau des paramètres, nous sommes surpris de la pertinence des évaluations. Non seulement, celles-ci s’avèrent pointues mais elles ont l’avantage de se présenter sous plusieurs formes, tels que des graphiques ou des échelles évolutives.

– Inconvénients

L’unique ombre au tableau concerne la durée de vie de l’appareil. Un échantillon de commentaires émanant de la plateforme Amazon font état d’une obsolescence programmée de l’appareil. Pour notre part, nous n’avons rien à signaler sur ce plan là. Il conviendra tout de même à l’acheteur de faire attention à ce détail.


  •  Détecteur de radon Airthings 2930 Wave Plus

L’appétence pour un dispositif de détection se justifie parfois au niveau du prix. Le radon est un gaz sournois qui nécessite une vigilance particulière. Airthings a élaboré un dosimètre premium capable de performer dans les configurations, et de localiser de manière très minutieuse les taux de radiations ambiants.

Une fois en place, ce moniteur à l’aspect cubique fournira des relevés sur diverses composantes. En somme, il donne les concentrations de radon, des chiffres sur les teneurs en dioxyde de carbone (CO2), mais aussi d’autres substances comme les composés organiques volatils (COV). L’humidité, la pression atmosphérique sont consultables en permanence grâce à une application mobile. Les témoins lumineux nous gratifient d’une visualisation immédiate et intuitive quant à la qualité intrinsèque de l’air respiré. Si la couleur est verte, tout va bien. Par contre, si elle passe au jaune, la plus grande prudence sera de mise. Enfin, un signal rouge écarlate signale un véritable danger.

Encore une fois, les personnes intéressées par une solution complète et immersive devront considérer ce dosimètre avec sérieux. Le Airthings Wave Plus nous convainc par sa latitude multi casquette. Sa palette élargie de fonctionnalités offre un état des lieux avancé de l’environnement proche.

 Caractéristiques techniques

  •  Appareil intelligent alimenté par pile
  •  Résultats instantanés à partir de l’application mobile
  •  Fixation au mur ou au plafond

– Avantages

  •  Analyse intelligente de la qualité de l’air, veille constante
  •  Équipement de pointe constitué de 6 capteurs qui permettent une évaluation de la concentration en radon, du CO2, de l’humidité atmosphérique, de la température ambiante, des substances chimiques en suspension (COV)
  •  Témoin visuel précis avec un code couleur montrant l’intégralité de la situation

– Inconvénients

Le dosimètre Airthings Wave Plus est un choix plus onéreux que beaucoup d’autres dispositifs. Cela s’explique en partie de sa capacité à détecter tout gaz radioactif ou particules nocives dans l’air. Un point faible du produit réside également dans le fait qu’il soit difficile à appréhender si on veut l’intégrer à un système domotique.


  •  Détecteur de radon Ecosense RadonEye

Le détecteur de radon Ecosense RadonEye effectue jusqu’à 30 relevés indépendants en une seule heure. Cette fonction lui permet de réaliser des rapports pointus avec des résultats fiables dans les 60 minutes

L’appareil se branche à une prise murale. Il faudra juste s’assurer de poser le moniteur sur une surface plate et dégagée dans la zone de la maison que l’on souhaite tester. La connectivité Bluetooth transmet les données depuis l’application RadonEye, où des informations sont mises à jour sous forme de graphique toutes les dix minutes. La surveillance en temps réel et ajustée offre des chiffres d’une exactitude surprenante. 

– Spécifications du produit

  •  Appareil à brancher
  •  Résultats envoyés immédiatement via Bluetooth
  •  Doit être proche d’une prise électrique

– Avantages

  •  Tests réalisés automatiquement chaque heure ; comptes rendus instantanés grâce à l’application RadonEye
  •  Actualisations renouvelées toutes les 10 minutes et affichées sur l’écran OLED
  •  Données enregistrables en tant que fichier .txt sur Smartphone

– Inconvénients

  •  Prix un poil cher par rapport à ce qui se fait sur le marché du détecteur de radon

Combien coûte un détecteur de radon ?

Le prix d’un détecteur de radon varie en fonction du modèle de détecteur et du fabricant. En règle générale, les appareils coûtent entre 100€ et 400€

Pourquoi utiliser un détecteur de radon plutôt qu’un kit test de radon ?

Il y a de multiples raisons pour lesquelles il est préférable d’utiliser un détecteur de radon plutôt qu’un kit de test de radon. Tout d’abord, les dosimètres radon permettent une surveillance en continu de la concentration de radon dans l’air. Cela offre l’avantage d’obtenir une vision globale des pourcentages de radon présents dans un bâtiment au fil du temps.

Les kits de test, pour leur part, ne donnent généralement des résultats qu’après une période de temps déterminée.

Outre ces aspects, les détecteurs de radon ont le mérite d’être plus précis. En effet, ces derniers se servent de capteurs modernes. Les appareils électroniques intègrent aussi des alarmes, elles avertissent les propriétaires si le seuil de radioactivité est trop important.

Enfin, ces instruments sont capables de fonctionner de longues heures. Dans de rares occasions, ils exigent un envoi d’échantillons en laboratoire pour analyse, une chose que les kits de test ne proposent pas.

Comment fonctionne un test de radon ?

Les tests de radon ont pour objet de mesurer ou d’évaluer la quantité de ce gaz présente dans l’air. Les dispositifs à charbon absorbent le radon, de manière à ce que les particules radioactives puissent être examinées dans un laboratoire pour une estimation précise des niveaux de radon.

Des kits sont dotés d’un film en plastique qui constitue un réceptacle aux rayonnements alpha. Les traces présentes sur le revêtement sont ensuite analysées dans un cabinet spécialisé. Les détecteurs numériques utilisent un capteur d’air pour localiser les particules alpha, en comptant le nombre de molécules ionisantes plusieurs fois par heure. Ainsi, les proportions de radon sont mises en avant régulièrement.

Comment utiliser un kit de test de radon ?

Les kits de test de radon sont généralement employés de manière passive. Il faut laisser préalablement le dispositif à l’air libre un certain temps. La deuxième étape consiste à délivrer l’échantillon à un laboratoire pour le soumettre à des analyses approfondies.

Une autre option se caractérise par l’utilisation d’un dosimètre électronique. Ces outils œuvrent avec une alimentation sur batterie. Ils bénéficient souvent d’une connectique sans fil. Beaucoup d’entre eux dépendent d’une application propre au fabricant, même si une frange de détecteurs se cantonne également à des systèmes plug and Play.

Où installer un dosimètre radon chez soi ?

Il est recommandé de placer votre détecteur dans une pièce commune qui brasse un va et vient important au niveau des occupants. Un endroit où la famille passe beaucoup de temps sera plus sujet aux effets néfastes du radon. Il s’avère donc logique de mettre un détecteur en ce lieu.  

Que faire si l’on relève un taux élevé de radon ?

Si la maison est concernée par une concentration de radon anormale, il faudra alors contacter un expert qualifié en matière de mitigation de ce gaz. Il s’agira d’instaurer des processus d’atténuation en fonction de la structure et les spécificités inhérentes de son domicile.

Quelles sont les principales marques de détecteur de radon ?

Il existe plusieurs marques de dosimètres radon disponibles sur le marché. Cependant, les constructeurs ne se bousculent pas au portillon.

Citons les principaux acteurs du secteur : Airthings, Corentium, RadonAway, RadonEye, Sentry Radon, Radon Alert, Sun Nuclear, First Alert.

Qu’est ce que le pCi/L ?

Le pCi/L (picocuries par litre) est une unité de mesure de la radioactivité. Elle estime la quantité de matière radioactive, présente dans l’air. Plus le nombre de pCi/L est élevé, plus la radioactivité est importante.

Combien de foyers français sont affectés par le radon ?

Il est très difficile de donner un chiffre précis quand on parle de contamination au radon. Cependant, les spécialistes tablent sur des hypothèses communes. Environ 7% à 8% des foyers français seraient touchés par des niveaux de radon supérieurs au seuil limite préconisé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui est de 100 Bq/m3 (Becquerels par mètre cube).

Notons que le radon est présent un peu partout dans l’ensemble des régions du pays. Néanmoins, les taux varient considérablement selon la topographie ou la géologie locale. Certains coins de France sont plus concernés. Ainsi, les Ardennes, le Massif Central, les Vosges et les Alpes du sud concentrent davantage de radon. Les habitants de ces départements doivent donc être particulièrement vigilants et prendre des mesures nécessaires pour réduire l’exposition au radon, si celui-ci est trop élevé.

Quel est le seuil anormal de radon en France ?

Comme cité précédemment, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande un seuil critique de 100 Bq/m3 (Becquerels par mètre cube), à ne pas dépasser.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) en France préconise une limite de 150 Bq/m3 pour les logements et les bâtiments. Au-delà de ce palier, il est impératif d’adopter des solutions pour minimiser son contact avec le radon.

Rappelons que le radon est un gaz invisible, mais meurtrier. Ce tueur silencieux, à la fois inodore et incolore pénètre dans les vieilles bâtisses ou dans les maisons par les fondations, les sols ou les murs porteurs. Se prémunir contre la toxicité d’un tel gaz est la meilleure des parades pour protéger sa famille et ses enfants.